1. Blog
  2. CV
  3. Votre CV en espagnol : comment le rédiger ?
Écrit par Virginie van der WerfVirginie van der Werf

Votre CV en espagnol : comment le rédiger ?

18 min de lecture
Votre CV en espagnol : comment le rédiger ?
Développé par :Olga Aleksandrova
Vous voudriez candidater en Espagne ? Ou plutôt pour une entreprise située en Argentine ? Pas de panique, voici nos conseils pour faire un CV en espagnol et décrocher le job dont vous avez envie. ¡Vamos!

Rédiger un CV en espagnol, simple et complexe à la fois. Ce guide du CV en espagnol avec exemples de CV va donc passer en revue : 

  • Les différences entre un CV français, un CurrÍculum vitae espagnol et une Hoja de vida en Amérique latine
  • Les rubriques incontournables
  • Le format et la mise en page en fonction du pays
  • Les points clés à retenir d’un CV en espagnol

Lorsqu’on parle recherche d’emploi, chaque pays a son mode d’emploi ! Qu’il s’agisse du CV ou de la lettre de motivation, ou même de la façon de se présenter en entretien. Si vous souhaitez candidater en Espagne ou dans tout autre pays d’Amérique latine, on vous conseille tout d’abord de créer et non pas de traduire tout simplement votre CV français. Voici donc quelques conseils en termes de structure de CV (les rubriques incontournables et autres détails importants comme la mise en page, la longueur, etc.), les spécificités du CV pour l’Espagne et celles du CV en Amérique latine et pour finir quelques conseils supplémentaires qui vous feront vous démarquer des autres candidats.    

Quelles sont les différences entre un CV français, un CurrÍculum vitae espagnol et une Hoja de vida en Amérique latine ?

Le CV en français a de grandes similitudes avec celui en espagnol, mais il y a quand même quelques différences : on y retrouve des racines latines, tout comme dans le CV en italien. Mais le candidat français qui souhaite faire le pas et s’expatrier dans un pays hispanophone se doit de réécrire son CV et non de le traduire purement et simplement. Les recruteurs locaux préféreront le candidat qui a fait l’effort de s’adapter à la culture espagnole (ou d’Amérique latine).  Mais passons aux choses sérieuses : tout d’abord un CV en espagnol s’appelle CurrÍculum vitae ou parfois CurrÍculum, le terme ne s’abrège pas en CV, et en Amérique latine, Hoja de vida. 

Ensuite le CV en espagnol diffère en termes de photo : vous pouvez opter d’ajouter ou non une photo sur le CV en fonction du poste et de l’entreprise en Espagne. Au contraire, pour la Colombie, le Mexique et l’Argentine, la photo est indispensable et assez formelle : adoptez un fond neutre, blanc ou bleu foncé, et la photo ne doit pas être top sérieuse ni trop souriante. Veillez à adapter le degré de formalité en fonction du poste visé. La première impression perçue par le recruteur peut être déterminante.

Les recruteurs des pays hispanophones sont aussi très friands de connaître vos soft skills et vos réalisations extra-professionnelles : c’est une rubrique qu’il faut absolument mettre en valeur. Tout comme celle des langues où il convient de bien expliquer les niveaux maîtrisés pour chaque langue.

Ensuite il y a aussi la longueur du CV français par rapport à celle du CurrÍculum pour l’Argentine ou le Mexique par exemple : en France, tout doit tenir sur une page alors qu’il n’est pas rare de voir une Hoja de vida de 3 pages.

Quelles sont les rubriques incontournables ?

Voici les rubriques essentielles et un peu de vocabulaire : 

1. Coordonnées : Datos de contacto o datos personales

La première rubrique, celle des coordonnées, est essentielle, sinon comment un recruteur pourrait-il vous retrouver ? Mais ce n’est pas tout, il faut aussi donner un titre définissant le poste que vous exercez actuellement (soit le Puesto solicitado) et penser à lister vos pages de réseaux sociaux pertinentes. Il faut donc bien réfléchir à cette rubrique des informations personnelles, omettez toute autre information qui ne serait pas pertinente pour les recruteurs. En voici la liste : 

  • Puesto solicitado (Titre)
  • Nacionalidad (Nationalité)
  • Fecha de nacimiento (Date de naissance)
  • Lugar (Adresse) – L’adresse complète n’est pas forcément utile, indiquez donc seulement la ville et le pays de résidence.
  • Teléfono (Numéro de téléphone portable et/ou fixe) – N’oubliez pas d’ajouter l’indicatif téléphonique du pays de résidence actuel.
  • Correo electrónico (E-mail)
  • Foto (Photo) : il n’y a pas de règle stricte pour l’Espagne. Pour le reste des pays hispanophones, nous vous renvoyons au paragraphe précédent.
  • Pages de réseaux sociaux : ces informations sont cruciales pour les recruteurs, donc n’oubliez pas de joindre votre profil sur LinkedIn par exemple.
Conseil d'expert

N’oubliez pas la photo
Elle n’est pas obligatoire en France, pas plus qu’en Espagne. Mais elle est indispensable dans la plupart des pays d’Amérique latine.

2. Accroche du CV : Perfil, Objetivo ou Resumen

La rubrique de l’accroche ou profil est la plus complexe : il faut résumer en deux ou trois lignes votre carrière professionnelle/universitaire et vos compétences exceptionnelles ou bien indiquer un objetivo : votre objectif personnel, vos principales qualités en lien, bien sûr, avec le poste visé.

Une accroche sur votre CV: les choses à faire et à ne pas faire
Article connexe
Une accroche sur votre CV: les choses à faire et à ne pas faire

Il est de plus en plus courant de mettre une accroche sur votre CV. Elle sert essentiellement d’introduction au CV. En d'autres termes, c’est un texte court dans lequel vous vous présentez au lecteur. En ajoutant une accroche, vous pouvez rendre votre CV - vous l'avez deviné - un peu plus personnalisé. C'est important si vous voulez avoir un quelconque espoir de vous démarquer parmi des dizaines, voire des centaines d'autres CV.

3. Compétences : Habilidades o Aptitudes

Les compétences personnelles ou techniques sont très importantes en Espagne. En effet, les responsables du recrutement et les employeurs sont très sensibles à l’engagement associatif, caritatif ou humanitaire. Le savoir-être et les soft skills sont un must dans ce pays plus chaleureux que la France et où les relations sont moins formelles. On tutoie en effet beaucoup plus facilement. Vous avez participé à MasterChef España ? Dites-le ! Vous êtes membre de la Cruz Roja ? Mentionnez-le : vous démontrerez ainsi vos qualités humaines nécessaires pour intégrer une équipe.  

Parmi les soft skills appréciées des responsables du recrutement, voici quelques exemples et leur traduction : 

  • Autonomía = Autonomie
  • Capacidad de adaptación = Capacité d'adaptation
  • Creatividad = Créativité
  • Flexibilidad = Flexibilité
  • Innovación = Innovation
  • Liderazgo = Leadership
  • Organización y planificación = Organisation et planning
  • Orientación a clientes = Orientation clients
  • Persuasión = Persuasion
  • Resolución de conflicto = Résolution des conflits
  • Trabajo en equipo =  Travail en équipe

Pour ne rien oublier, voici aussi des exemples de compétences techniques et leur traduction :

  • Diagnóstico de software = Diagnostics logiciels
  • Apoyao informatico = Support informatique
  • Análisis técnico de problemas = Analyse des problèmes techniques
  • Habilidades comunicativas = Compétences en matière de communication
  • Resolución de problemas = Résolution de problèmes

4. Expérience professionnelle : Experiencia laboral

Dans la rubrique des antécédents professionnels, pensez à bien détailler vos réalisations, vos réussites ou logros más relevantes en mentionnant le nom de l’entreprise ainsi que l’intitulé du poste. Expliquez aussi les tâches (tareas relevantes para el puesto) et missions les plus pertinentes que vous avez accomplies.  

Il faut absolument réutiliser les mots clés utilisés dans l’annonce de l’offre d’emploi. En effet, il est probable que les recruteurs remarqueront davantage ton CV si vous utilisez leur vocabulaire et vous passerez en outre, avec succès, le barrage de l’ATS soit Applicant Tracking System, un système de suivi des candidats ou outil de gestion de candidature qui fait un premier tri parmi les candidatures.

Pensez aussi à exprimer vos réalisations en chiffres, par exemple : 

  • Optimizacion de la pagina web en un 15% (Optimisation du site web de 15 %)
  • Mantenimiento y soporte de mas de 500 equipos informaticos (Maintenance et support de plus de 500 ordinateurs)

Cela attire d’autant plus l’attention du recruteur et permettra à votre CV de rester sur la bonne pile des dossiers admis aux entretiens.

5. Formation : Formación académica

En matière de rubrique de formation, voici quelques termes qui vous seront bien utiles en espagnol : 

Bac = Selectividad ou bachillerato
Bac+2 (BTS, DUT) = Grado superior ou Técnico Superior
Bac+3 = Diplomado
Bac+4 = Grado o Licenciado
Bac+5 = Máster
Doctorat = Doctorado

Collège et lycée = Secundaria

Et les mentions en espagnol peuvent se traduire comme suit, bien qu’il soit d’usage de ne pas les traduire et de éventuellement de les mentionner entre parenthèses (par ex. Mention très bien (Sobresaliente)) : 

Assez bien: Notable
Bien: Con honores
Très bien: Sobresaliente

Il est parfois compliqué de traduire les matières étudiées, pensez à rechercher l’équivalence selon le pays où vous candidater. Par souci de clarté, il est aussi possible de mentionner votre diplôme en français entre parenthèses, après l’équivalent en espagnol. Pensez à consulter le centre ENIC-NARIC, car cet organisme européen, relié à de nombreux États partenaires dans le monde, est spécialisé dans la définition des équivalences et des attestations de comparabilité. Il est aussi le seul habilité à délivrer ces attestations. Pour plus d’information, consultez aussi, en français, le site CIEP. Par ailleurs certains peuvent bénéficier de la réglementation d’exception (résolution 497/2006 par exemple en Argentine ou Colombie) si l’un des parents est de la nationalité du pays concerné).

6. Langues : Idiomas

«¿Qué idiomas hablas? » : voilà la question que vous pourriez entendre à de nombreuses reprises en tant que candidat étranger lors d’un entretien d’embauche en espagnol. Veillez à indiquer uniquement les langues étrangères que vous maîtrisez ainsi que le niveau correct. Vous ne devez mentionner que vous êtes bilingue en espagnol seulement si c’est vraiment le cas.

Les langues sur le CV selon la norme européenne (CECRL)

Un bon moyen de mentionner les langues dans un CV est de faire référence au Cadre Européen Commun de Références des Langues (CECRL) qui une norme internationale permettant de décrire en 6 niveaux de maîtrise les compétences linguistiques :

  • Niveau A1 - A2 : niveaux équivalents aux connaissances élémentaires acquises à l’école et au collège.
  • Niveau B1 - B2 : niveaux correspondant à la maîtrise basique de la langue. Si vous mentionnez l’un de ces niveaux, vous affirmez être capable de vous exprimer dans la langue. Ce niveau est celui d’un étudiant.
  • Niveau C1 - C2 : niveaux correspondant à un haut niveau de maîtrise de la langue étrangère mentionnée. Un niveau de langue C2 correspond à celui d’un bilingue.

Voici comment mentionner des langues sur votre CV :

Connaissances linguistiques :
- Anglais : C2 (Expérimenté)
- Espagnol : B1 (Intermédiaire)

Et voici un exemple à ne pas faire :

Langues :
Anglais : excellent niveau
Espagnol : lu, écrit, parlé

Quoiqu’il advienne, soyez sincère sur votre niveau et pensez à faire corriger votre Cv et lettre de motivation par une personne compétente en espagnol (d’Espagne ou d’Amérique latine, le cas échéant).

Comment faire un CV en anglais
Article connexe
Comment faire un CV en anglais

Vous souhaitez postuler dans une entreprise britannique ou américaine où l'anglais est la langue de travail ? Alors vous avez besoin d’un CV en anglais ! Dans ce blog, nous aborderons les choses à faire et à ne pas faire dans un CV en anglais.

7. Compétences informatiques : Informática

Dans cette rubrique « Informatique », il n’y a pas de grande différence par rapport au CV en français. Mentionnez les programmes et différents outils informatiques que vous maîtrisez: heureusement les noms (souvent en anglais) de la plupart des programmes sont identiques d’une langue à une autre !

8. Centres d’intérêt : Hobbies o Intereses

Cette rubrique facultative du CV en espagnol, les centres d’intérêts ou Intereses dans la langue de Cervantes, peuvent être intéressants pour le recruteur s’ils sont en rapport avec le poste lui-même ou avec les activités de l’entreprise. Cela peut aussi mettre en valeur votre savoir-être !

9. Références : Referencias

La rubrique références dépend du pays où vous allez envoyer votre CV en espagnol. Si la mention des références n’est pas très commune en Espagne, elle l’est davantage dans certains pays d’Amérique latine. En cas de doutes, indiquez alors la mention Referencias disponibles a petición dans votre lettre de motivation associée au CV.

Conseil d'expert

Préparez votre liste de références
Il n’est pas nécessaire d’inclure la liste de vos références, mais plutôt d’indiquer Referencias disponibles a petición.

10. Informations supplémentaires

Ajoutez une rubrique additionnelle si vous le jugez bon comme « Formaciones adicionales » ou « Informaciones adicionales » qui sont courantes sur les CV en espagnol et permettent d’ajouter des informations pertinentes vous concernant. L'importance en effet de partager ses traits de personnalité est sous-estimée dans le processus de recrutement moderne en France et de nombreux professionnels expérimentés essaient de faire la distinction entre leurs traits de personnalité de leurs réalisations professionnelles sur leur CV. Et c'est dommage : tout CV devrait comporter une part de traits de caractère. Les sports ou les loisirs particuliers sont donc un excellent moyen de mettre en valeur votre personnalité. Dans cette rubrique, vous pourriez aussi mentionner vos stages (ERASMUS !) dans d’autres établissements de formation ou en entreprise.   

Quels sont le format et la mise en page en fonction du pays ?

Il convient d’adopter la même longueur que pour le CV en français, soit 1 page format A4 (soit 210 x 297 mm) , mais attention, en Amérique latine, il n’est pas rare de voir des CV de 2 pages ou plus et le format est plutôt celui de type lettre (219 x 279 mm, formato carta). Au Mexique, un CV de 2 ou 3 pages est chose commune. En Colombie, par exemple, la lettre de motivation n’existe pas et il n’est pas rare de voir un CV de 5 pages ! Alors n’hésitez pas, dans ce cas, à occuper l’espace sur votre CV avec une belle mise en page afin de bien détailler vos différentes expériences professionnelles et autres points pertinents. 

Pour ce qui est de la mise en page, la plus commune est le CV chronologique où on décrit son expérience en commençant par la plus récente à la plus ancienne. Mais en Argentine, il y a 2 types de CV de prédilection : le CV chronologique comme précédemment expliqué et le CV fonctionnel. Celui-ci permet de mettre en valeur vos réalisations et missions les plus importantes (soit réussies !) sans suivre la chronologie. Cela peut être une bonne chose pour ceux et celles qui ont exercé des postes très différents ou ont eu des « trous » dans leur carrière.     

Pour conclure, votre CV ne doit pas contenir d'informations inutiles. Chaque millimètre carré d'un CV vaut de l'or. Il ne faut donc pas inclure de blablas ou d'information redondante.

Quels sont les points à retenir pour un CV en espagnol ?

  1. Lister les informations à faire entrer dans les rubriques en fonction du pays (Espagne ou Amérique latine).
  2. Ne pas traduire son CV, mais le réécrire pour bien l’adapter.
  3. Adapter les termes en espagnol en fonction du pays (Espagne ou Amérique latine).
  4. Faire relire son CV par une personne compétente dans la langue.
  5. Penser à inclure une photo ou non en fonction du pays (Espagne ou Amérique latine).
  6. Consulter le site ENIC-NARIC pour vous procurer une attestation de comparabilité de vos diplômes ou le site CIEP en langue française.
Conseil d'expert

Pour vous aider davantage, consultez CVapp.fr : notre site est une ressource puissante pour les demandeurs d'emploi, car nous fournissons des guides et des exemples de CV pour plus de 250 professions, soutenus par un générateur de CV facile à utiliser. Laissez-nous vous aider à vous exprimer en toute confiance et à impressionner les recruteurs et les employeurs avec un CV en espagnol qui fera toute la différence.

En conclusion, rédiger un CV en espagnol n’est pas très compliqué, il vous suffit de suivre nos conseils et de consulter le site CVapp.fr : ¡ya está!

Rédigez votre CV en 15 minutes
Rédigez votre CV en 15 minutes
Utilisez des modèles de CV professionnels testés sur le terrain qui suivent les « règles de CV » exactes que recherchent les employeurs.
Créer mon CV
Rédigez votre CV en 15 minutes
Rédigez votre CV en 15 minutes
Utilisez des modèles de CV professionnels testés sur le terrain qui suivent les « règles de CV » exactes que recherchent les employeurs.
Créer mon CV
Partager cet article
Continuer à lire
Lettre de Motivation12 min de lecture
Comment rédiger ou demander une lettre de recommandation
Comment rédiger ou demander une lettre de recommandation
CV15 min de lecture
Comment faire un CV en anglais
Comment faire un CV en anglais
CV6 min de lecture
6 verbes d'action forts pour votre CV
6 verbes d'action forts pour votre CV
Carrière3 min de lecture
Une carrière à l'étranger: A quoi faut-il penser?
Une carrière à l'étranger: A quoi faut-il penser?
Tout parcourir
Ce site web utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur et effectuer des analyses et du marketing. En utilisant notre site web, vous consentez à tous les cookies conformément à nos Politique de cookies et Politique de confidentialité.
Accepter les cookies