1. Blog
  2. Entretien d'embauche
  3. Le guide final de l'entretien
Écrit par Susan ShorSusan Shor

Le guide final de l'entretien

30 min de lecture
Le guide final de l'entretien. Le top 18 des meilleurs conseils !
Passer un entretien est stressant. La préparation et la pratique sont les meilleurs moyens de se préparer pour le grand jour. Voici tout ce que vous devez prendre en compte avant de vous présenter à l'entretien pour mettre toutes les chances de votre côté et obtenir un résultat positif

Vous avez décroché un entretien d'embauche ? Félicitations ! Ça doit être grâce à votre super CV. Ce que vous voulez faire maintenant, c'est vous rendre à l'entretien et être si percutant(e) que le recruteur annulera tous les autres entretiens et investira tout son temps dans votre dossier, n'est-ce pas ?

Nous avons rassemblé 18 conseils sur ce qu'il faut faire avant, pendant et après un entretien d'embauche pour être embauché. Des conseils qui couvrent tout : de la tenue vestimentaire à ce qu'il faut dire et faire. Nous sommes même allés jusqu'à inclure des conseils sur ce qu'il faut manger avant l'entretien et sur la façon de passer une bonne nuit de sommeil la veille de l'entretien. Et au cas où nos conseils ne suffiraient pas, nous avons demandé à des experts en matière d'entretiens de nous donner également leur avis.

Voici plusieurs choses que vous devriez faire avant votre entretien :

  • Préparez votre entretien d'embauche en faisant des recherches sur l'entreprise, en s’exerçant sur les réponses aux questions courantes et en préparant vos propres questions.
  • Réalisez un entretien test avec un ami et demandez-lui un retour sur vos réponses.
  • Planifiez votre voyage à l'avance et essayez d'arriver 10 à 15 minutes à l'avance.
  • Préparez votre apparence. Préparez votre tenue la veille et assurez-vous d'être à la hauteur : tenue élégante, cheveux soignés, dents et ongles propres.
  • Placez des copies imprimées de votre CV, une liste de références, un carnet et un stylo dans un sac que vous emporterez avec vous.
  • Travaillez votre langage corporel. Soyez prêt à sourire, à maintenir un contact visuel et à saluer toutes les personnes que vous rencontrez d’une poignée de main ferme.
  • Passez une bonne nuit de sommeil (huit heures si possible) et prenez un repas sain pour vous préparer au grand jour.

En ces temps de pandémie, il est probable que vous ayez un entretien d'embauche de première sélection. Il peut s'agir d'un entretien téléphonique ou vidéo pour limiter l'exposition. Cela ne signifie pas que vous devez lésiner sur l'une de ces étapes. C’est la première impression qui compte. Veuillez porter un pantalon lors de votre entretien ! Les shorts sont confortables, sans aucun doute, mais ils ne constituent pas un excellent « uniforme » d'entretien d'embauche. Vous ne voudriez pas perdre l'offre d'emploi de vos rêves parce que le responsable du recrutement a vu quelque chose qui le mettait mal à l'aise.

Que recherchent les employeurs lors d'un entretien ?

En général, un entretien d'embauche en face à face dure entre 45 minutes et une heure. Si ce délai peut vous sembler long en tant que candidat, il n'en est pas de même pour le responsable du recrutement qui n'a pas le temps d'évaluer pleinement si vous êtes la bonne personne pour le poste. En plus d'évaluer vos réponses, il recherchera les éléments suivants :

  • Apparence
  • Langage du corps
  • Confiance
  • Connaissances

Les conseils que nous allons bientôt vous donner vous aideront à cocher ces cases, mais il est bon de savoir qu'un entretien est plus qu'une séance de questions-réponses. 

Comment préparer votre entretien d'embauche

Vous avez probablement entendu le dicton de Benjamin Franklin : « En ne vous préparant pas, vous vous préparez à échouer ». Vous avez probablement aussi entendu le dicton « Vous n'avez qu'une seule chance de faire une bonne première impression » (ou une forme de ce dicton) de Stephanie Perkins, entre autres.

Ce sont tous les deux de bons dictons. Parce qu'ils sont tous les deux vrais. Surtout quand il s'agit d'entretiens d'embauche. Il y aura d'autres entretiens, mais il n'y aura pas d'autre entretien pour ce poste si celui-là ne se passe pas bien. Dans les jours qui précèdent l'entretien d'embauche, vous devriez consacrer un peu de temps à vous préparer à faire une bonne impression en faisant ce qui suit : 

1. Faites des recherches sur l'entreprise

Apprenez tout ce qu'il y a à savoir sur l'entreprise et le poste pour lequel vous passez l'entretien. L'internet a rendu cette tâche plus facile que jamais. Voici où chercher pour en savoir plus sur les activités de l'entreprise, sa culture, ses réalisations et le sentiment général.

  • Le site web de l'entreprise - Lisez attentivement chaque page du site pour connaître l'équipe, comprendre l'histoire de l'entreprise et ses services. Profils de réseaux sociaux - Vous trouverez des liens vers ces derniers sur le site web de l'entreprise. Les réseaux sociaux vous donneront une idée de la culture de l'entreprise et de la manière dont elle se présente au public. Une page LinkedIn business vous donnera également des liens vers des profils d'employés que vous pourrez utiliser pour voir comment les personnes de l'entreprise décrivent leur poste. Pendant vos recherches, prenez le temps de suivre les comptes de l'entreprise, d'aimer ses publications ou de laisser un commentaire ici et là. Le fait de s'engager dans les messages peut vous mettre sur leur radar avant l'entretien d'embauche. N'en faites pas trop, cependant. Tout aimer, tout partager et tout commenter peut sembler désespéré.
  • Google - Eh bien, parce que c’est Google. Recherchez les nouvelles et les communiqués de presse de l'entreprise, en particulier les plus récents.
  • Glassdoor - Des millions d'employés utilisent cette plateforme pour évaluer les entreprises et faire part de leur expérience professionnelle. Recherchez l'entreprise et voyez ce que les employés actuels et précédents ont à dire à son sujet. Ces commentaires sont susceptibles de révéler des choses que vous ne trouverez pas sur le site web de l'entreprise ou sur les réseaux sociaux. Vous trouverez peut-être même des questions d'entretien d'embauche que les recruteurs aiment poser.
Conseil d'expert

Les recherches sur l'entreprise peuvent vous aider à vous préparer à l'entretien, mais aussi à éviter les arnaques à l'emploi ou à confirmer les soupçons que vous pourriez avoir sur une entreprise. Les avantages et les horaires vous semblent-ils trop beaux pour être vrais ? Les commentaires anonymes d'autres employés peuvent vous aider à comprendre ce qui se cache réellement derrière une description de poste trop parfaite. 

Rédigez un « aide-mémoire » avec des puces et gardez ce que vous avez appris à l'esprit au cas où votre interlocuteur vous poserait la question « Que savez-vous de l'entreprise ? ». Si l’on aborde le sujet, utilisez ce que vous savez pour répondre ou poser vos propres questions. Un petit exemple : Il y a quelques années, j'ai passé un entretien pour le poste de rédacteur dans une société de commerce électronique. Quelques jours avant l'entretien d'embauche, j'avais lu un article sur le déploiement par l'entreprise d'un système de gestion de contenu (CMS) tout spécialement conçu pour elle. J'ai pu l'évoquer lors de l'entretien pour démontrer mes propres références.

2. Connaissez votre CV sur le bout des doigts

Votre CV sera souvent évoqué lors de l’entretien d'embauche. Le responsable du recrutement s'en servira pour alimenter ses questions. Vous devez donc être prêt(e) à répondre à tout, d'une manière qui confirme ce que vous avez mis sur papier. Imprimez des copies de votre CV et lisez-les attentivement pour les graver dans votre mémoire. Votre CV présente votre parcours professionnel, soyez donc prêt(e) à expliquer les étapes que vous avez franchies ainsi que les compétences que vous possédez.

Conseil d'expert

Les responsables du recrutement n'ont pas toujours le temps de lire attentivement votre CV avant l'entretien d'embauche. Bien que cela puisse sembler frustrant sur le moment, évitez de recourir à des réponses mesquines comme « Vous pourrez trouver ces informations sur mon CV ». Au contraire, expliquez aimablement votre expérience de manière concise et demandez au recruteur s'il souhaite en savoir plus.

3. Pratiquer, pratiquer, pratiquer

Vous ne saurez pas exactement quelles questions le recruteur vous posera avant d'entrer dans la salle, mais les entretiens sont assez prévisibles dans la mesure où les questions sont plus ou moins les mêmes.

Glassdoor a passé au crible des milliers d'entretiens pour trouver les questions d'entretien d'embauche les plus courantes. Cette liste comptait 50 questions, mais voici les 10 qui nous semblent les plus susceptibles d'être posées :

  • Décrivez-vous.
  • Quelles sont vos forces ?
  • Quelles sont vos faiblesses ?
  • Pourquoi devrions-nous vous embaucher ?
  • Où vous voyez-vous dans cinq ans ? Dix ans ?
  • Pourquoi souhaiteriez-vous travailler pour [insérer le nom de l'entreprise] ?
  • Quelles sont vos exigences salariales ?
  • Qu'est-ce qui vous motive ?
  • Pourquoi vous et pas un(e) autre ?
  • Parlez-moi d'une réalisation qui vous rend très fier/fière.
Conseil d'expert

Certaines questions d'entretien sont tout simplement horribles (Quelles sont vos plus grandes faiblesses ?) Mais cela n'empêche pas les recruteurs de les poser. Pensez à vous préparer à certaines des pires questions d'entretien d'embauche, voire à des questions pièges, afin de ne pas être déstabilisé(e) sur le moment.

En plus de ces questions standard, soyez prêt(e) à affronter une ou deux questions basées sur des scénarios. Ces questions permettent de tester votre capacité à résoudre des problèmes et de savoir si vous vous adapterez au style de l'équipe.

Par exemple, si vous passez un entretien pour un poste de direction, votre interlocuteur pourrait vous poser une question sur le leadership : « Vous remarquez qu'un membre de votre équipe ne suit pas les ordres et semble constamment distrait ou désintéressé. Que feriez-vous dans cette situation ? » Ou : « Deux membres de votre équipe ne s'entendent pas et viennent se plaindre individuellement l'un de l'autre. Comment résoudriez-vous le problème ? »

Notez vos réponses à ces questions et répétez vos réponses à haute voix devant le miroir. Une fois que vous êtes satisfait(e) de vos réponses, demandez à un ami de jouer le rôle du recruteur et de vous donner du feedback sur vos réponses. Plus vous serez à l'aise avec vos réponses, plus vous serez confiant(e) si et quand ces questions seront posées au cours de l'entretien d'embauche. Gardez à l'esprit ce que vous savez de la culture de l'entreprise lorsque vous rédigez vos questions.

4. Préparez vos propres questions

Les entretiens d'embauche sont une voie à double sens. Vous aurez l'occasion de poser quelques questions à votre tour et on attendra de vous que vous le fassiez.

Ne posez pas de questions pour le plaisir de le faire. Cette partie de l'entretien d'embauche peut vous faire gagner ou perdre des points. Réfléchissez bien à ce que vous voulez demander. Vos questions doivent montrer votre intérêt pour le poste et l'entreprise. Évitez tout ce qui a déjà été abordé au cours de l'entretien ou ce qui pourrait montrer un manque d'intérêt ou d'éthique professionnelle.

Voici quelques questions à poser qui pourraient jouer en votre faveur :

  • Pourriez-vous me donner plus d’infos sur les responsabilités quotidiennes de ce poste ?
  • Quelles sont les opportunités de formation pour les employés ?
  • Comment décririez-vous la culture d'entreprise ?
  • Quels types de défis rencontrez-vous dans votre poste ?
  • Comment mesurez-vous et examinez-vous les performances ?
  • Y a-t-il une possibilité de promotion à l'avenir ?
  • Quelles sont, selon vous, les caractéristiques nécessaires pour réussir à ce poste ?

Voici maintenant quelques questions que vous devriez éviter :

  • Quelle est l’activité de votre entreprise ?
  • Combien d'heures devrai-je travailler chaque semaine ?
  • Puis-je travailler à domicile ?
  • Combien serai-je payé ?
  • Quand puis-je réserver mes vacances ?
  • J'ai décroché le poste ?

Si le recruteur vous laisse un moment pour ajouter quelque chose, assurez-vous de préparer un argumentaire final expliquant pourquoi vous êtes la personne idéale pour le poste. C'est l'une des choses les plus importantes à dire lors d'un entretien. 

5. Planifiez votre voyage

Savez-vous où se trouve l'entreprise ? Combien de temps faut-il pour s'y rendre ? Comment allez-vous y rendre : voiture ou transports en commun ?

Planifiez votre voyage à l'avance. Faites un test la semaine précédant l'entretien d'embauche, en vous efforçant d'arriver à l'entreprise 10 à 15 minutes à l'avance. Préparez bien votre voyage. Si vous prenez les transports en commun, notez le train ou le bus que vous devez prendre et l'heure à laquelle vous devez partir pour rejoindre la gare. Et pensez à un plan B qui tienne compte des fermetures de routes ou des retards. Cela peut sembler exagéré, mais le fait d'avoir planifié votre voyage est un stress en moins le jour J. Si un événement indépendant de votre volonté vous met en retard, appelez votre interlocuteur et prévenez-le. Ces choses-là arrivent et la plupart des gens sont compréhensifs. Un appel montre que vous respectez leur temps.

Conseil d'expert

Votre voyage ne sera peut-être pas toujours physique. S'il s'agit d'un entretien vidéo, vérifiez à l'avance votre ordinateur, votre webcam et votre microphone afin de vous assurer qu'ils fonctionneront le jour venu. Téléchargez le programme que vous utiliserez et essayez-le pour ne pas avoir à vous débattre avec l'interface devant le responsable du recrutement.

6. Emportez ces choses avec vous

Dépoussiérez votre sacoche ou porte-documents le plus élégant et remplissez-le de ces choses :

  • Cinq exemplaires de votre CV
  • Un stylo et un carnet pour prendre des notes
  • Une version écrite des questions que vous comptez poser
  • Une liste de références
  • Quelques bonbons à la menthe
Liste de vos loisirs et centres d'intérêt sur votre CV
Article connexe
Liste de vos loisirs et centres d'intérêt sur votre CV

Vous utilisez votre CV pour postuler. Cela vous donne la possibilité de mettre en valeur vos qualités professionnelles, mais c’est néanmoins un document assez aride et professionnel. Vous pouvez y ajouter une touche personnalisée en incluant une accroche et la liste de vos loisirs. Dans ce blog, vous apprendrez pourquoi il est conseillé d'ajouter (certains de) vos loisirs et centres d’intérêt à votre CV et comment vous devriez le faire.

7. Bien dormir

Vous serez certainement excité ou nerveux la veille de l'entretien d'embauche, mais vous devez essayer de passer une bonne nuit de sommeil, idéalement huit heures.

Voici quelques conseils pour vous aider à vous détendre et à vous relaxer.

  • Prenez un bain ou une douche chaude. Selon Lifehacker, une douche ou un bain modérément chaud (moins de 40 °C) d'une durée de cinq à quinze minutes ajuste suffisamment la température de votre corps pour que vous vous sentiez bien et groggy. L'idée est de ne pas trop augmenter la température de votre corps afin de vous sentir énergique.
  • Éteignez tous les écrans au moins une heure (mieux encore, deux !) avant de vous coucher.
  • Lisez un livre (un livre imprimé, pas un livre numérique).

8. Préparez votre tenue à l'avance

Préparez votre tenue la veille de l'entretien d'embauche. Veillez à ce qu'il ne soit pas plié, troué ni taché. Préparez aussi vos chaussures. Veillez à ce qu'elles soient propres, cirées et exemptes d'éraflures ou de dommages. Vous devez porter ce qui convient à l'entreprise. Si vous vous rendez dans un environnement professionnel, la tenue d'affaires traditionnelle est préférable : costume, chemise, cravate et chaussures classiques pour les hommes ; costume, robe, chemisier, jupe ou blazer et chaussures classiques pour les femmes. Les couleurs gris, marine, noir et blanc sont les meilleures. Si l'entreprise est plus créative , vous pourrez probablement opter pour une tenue plus décontractée.

Ce que vous portez peut faire LA différence. En fait, les recherches montrent que les candidats attrayants ont plus de chances de décrocher le poste. Si vous n'êtes pas sûr(e) de ce que vous devez porter, appelez l'employeur pour le lui demander. Si vous n'arrivez pas à le savoir, optez pour la prudence et le formalisme. C'est mieux d'être légèrement trop habillé. Cela montre que vous avez fait un effort. En revanche, si vous n'êtes pas assez habillé dans le mauvais environnement, vous pourriez donner l'impression de ne pas vous soucier des autres.

9. Dégustez un petit-déjeuner sain le matin de l'entretien

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de toute la journée, mais particulièrement le jour de l'entretien. Un bon petit-déjeuner sain alimente le cerveau, vous donne de l'énergie et augmente votre concentration. Malheureusement, cela ne signifie pas de céréales trop sucrées ni de bacon. Vous devriez plutôt vous concentrer sur les protéines, les bonnes graisses, les glucides nutritifs, les fruits et les légumes.

Conseil d'expert

Juste pour le plaisir, voici plusieurs options de petit-déjeuner énergétique :

  • Œufs pochés ou brouillés sur des toasts à base de céréales complètes
  • Avocat sur un toast de céréales complètes
  • Flocons d'avoine avec des myrtilles
  • Yaourt à faible teneur en matières grasses avec des noix

Si votre entretien d'embauche a lieu plus tard dans la journée et que vous devez déjeuner, privilégiez les aliments comme le saumon, le poulet et les œufs, ainsi que les légumes comme le brocoli, le chou frisé, les pois et les épinards. Ne mangez rien qui donne mauvaise haleine comme les oignons ou l'ail, rien qui augmente la production de gaz comme les haricots blancs et les choux de Bruxelles, ni rien qui vous rende léthargique comme de grandes quantités de pommes de terre, de pain blanc ou de pâtes. L'eau est une bonne chose, mais ne buvez pas trop au point de devoir courir aux toilettes toutes les 10 minutes. Une tasse de café 30 minutes avant votre entretien d'embauche peut vous rendre moins fatigué(e) et plus alerte.

10. Restez calme

Inspirez. Expirez. Inspirez par le nez et expirez par la bouche. Avant d'entrer dans le bâtiment, trouvez un endroit calme pour rassembler vos idées, respirer et vous ressaisir. Vous pouvez utiliser la méthode STOP pour vous aider à le faire :

  • Arrêtez ce que vous faites
  • Respirez
  • Observez ce qui se passe physiquement, mentalement et émotionnellement
  • Reprenez ce que vous faisiez, en faisant l'effort d'apprendre de ce que vous avez observé

N'oubliez pas que les entretiens ne sont pas un interrogatoire, mais une conversation visant à déterminer si vous êtes compatibles l'un avec l'autre. Et surtout, n'oubliez pas : quoi qu'il arrive dans la vie, tout ira bien. Vous avez traversé beaucoup de choses, vous traverserez aussi cette épreuve, quelle qu’en soit l'issue. Ne vous mettez pas la pression, essayez de relativiser et restez calme lorsque vous pensez à ce voyage.

Que faire pendant l'entretien d'embauche

Bien, vous êtes parfaitement préparé(e). Vous êtes arrivé(e) tôt et vous êtes prêt(e) à vous lancer. Voici ce que vous devez faire lorsque l'entretien commence.

11. Assurez-vous d'être à la hauteur

Bien que nous refusions tous de juger les gens sur leur apparence, c'est exactement ce que nous faisons. Selon cet article de Forbes, notre apparence est directement liée aux emplois que nous décrochons et à la rémunération. Lorsque vous entrez dans la pièce, votre interlocuteur va probablement vous regarder de haut en bas, probablement de manière inconsciente. Vous ne le remarquerez peut-être même pas, mais cela arrivera. Nous le faisons tous. Votre apparence doit faire une bonne première impression.

Nous avons déjà parlé de la tenue, mais vous devez prendre le temps de vous assurer que vos cheveux sont soignés, que vos ongles sont propres et que votre haleine est fraîche. (C'est là que les bonbons à la menthe sont utiles). Si vous arrivez en avance à l'entretien d'embauche, demandez à utiliser les toilettes et vérifiez votre apparence avant qu’on vous appelle. Cela peut sembler superficiel, mais si vous êtes à égalité avec un autre candidat, une tenue élégante peut faire la différence.

Une candidate attractive a-t-elle plus de chances d'obtenir un emploi?
Article connexe
Une candidate attractive a-t-elle plus de chances d'obtenir un emploi?


De nos jours, il est de plus en plus courant, lors d’une candidature, d’envoyer une photo avec votre CV. Mais dans quelle mesure l’apparence joue-t-elle réellement un rôle dans le processus de sélection?

12. Affichez vos bonnes manières

Les bonnes manières, c'est bien. Cela ne coûte rien, et ça peut faire des merveilles pour vous faire aimer d'un responsable du recrutement et de l'entreprise. Soyez poli(e) et respectueux(se) envers chaque personne que vous rencontrez à votre arrivée dans l'entreprise, du gardien de sécurité dans le parking à la réceptionniste en passant par les personnes que vous croisez dans le couloir. Saluez tout le monde avec un sourire et un « Bonjour » Attendez-vous à ce que l'employeur potentiel demande un retour d'information à ces personnes. 

13. Maîtrisez le langage corporel

Ce que vous ne dites pas pendant l'entretien d'embauche est tout aussi important que ce que vous dites. Des études suggèrent que le langage corporel représente entre 50 et 70 % de toute la communication. Les expressions du visage, vos gestes et votre posture en disent long sur vous en tant que personne. Vous devez vous montrer confiant(e) et accessible. Cela commence dès que vous franchissez la porte de la salle d'entretien.

  • Commencez par un sourire et un accueil chaleureux. Offrez une poignée de main ferme (n'essayez pas d'écraser les doigts) et présentez-vous. Dites au responsable du recrutement que c'est un plaisir de le rencontrer.
  • Maintenez le contact visuel pendant toute la durée de l'opération, en le rompant de temps en temps pour que cela n’ait pas l’air menaçant. Cela montre que vous êtes intéressé(e) et que vous êtes attentif(ve).
  • Tenez-vous droit, les épaules en arrière. Cela indique la convivialité et l'ouverture.
  • Gardez vos bras et vos jambes dépliés pour éviter de donner l'impression que vous êtes sur la défensive ou fermé(e).

14. Soyez authentique

Compte tenu de la situation, il est difficile de se détendre complètement et d'être soi-même lors d'un entretien d'embauche, mais vous ne devez pas non plus jouer la comédie. Le recruteur essaie de se faire une idée de votre adéquation culturelle et professionnelle avec l'équipe et le fait d'essayer d'être quelqu'un que vous n'êtes pas vous affectera si vous obtenez le poste.

La meilleure façon d'être authentique est d'être tout simplement honnête. Dans la mesure du possible, reliez toujours vos réponses à des exemples qui démontrent vos compétences et vos réalisations. Si vous ne pouvez pas répondre à une question, n'ayez pas peur de l'admettre. Il vaut toujours mieux être honnête que de faire semblant, et le responsable du recrutement vous respectera pour cela.

15. Soyez concis(e) dans vos réponses

Le temps étant un facteur essentiel lors d'un entretien, la capacité à s'exprimer de façon claire et concise est l'une des principales compétences qui vous permettra d'être embauché(e). Le responsable du recrutement veut en savoir le plus possible sur vous et vos compétences en tant que candidat(e). Vos réponses doivent être courtes, précises et en rapport avec la question qui vous a été posée. Les anecdotes sur la façon dont vous avez résolu un problème, relevé un défi, dirigé une équipe, fait quelque chose d'intéressant ou commis une erreur sont acceptables, mais ne vous éloignez pas du sujet et ne vous éternisez pas. Voici quelques moyens de vous assurer que vous allez droit au but :

  • Préparez les points clés que vous souhaitez aborder pour les questions d'entretien les plus courantes (voir n° 3)
  • Prenez quelques secondes pour réfléchir à la question avant de répondre. Profitez de la pause pour répéter la question dans votre tête et rassembler vos idées avant de parler.
  • Portez une montre et observez subtilement le temps qu'il vous faut pour répondre à une question. Deux minutes est un bon délai pour une réponse.

16. Ne dites pas de mal de vos employeurs actuels ou anciens

L'entretien porte sur la manière dont vous pouvez vous intégrer dans une équipe et aider à résoudre des problèmes, et c'est à ce récit que vous devez vous tenir. Toute médisance à l'égard d'anciens collègues ou patrons, même si l'expérience a été particulièrement désagréable, pourrait soulever des questions dans l'esprit du responsable du recrutement - questions que Green énumère comme faisant partie de sa réponse :

  • Quelle est l'autre version de cette histoire ?
  • Cette personne est-elle impossible à satisfaire ?
  • Aurait-elle des attentes déraisonnables vis-à-vis de son manager ? Sera-t-elle un problème pour l’équipe ?
  • Peut-être qu’elle démissionnera dès qu'il se passe quelque chose qui ne lui plaira pas ?
  • Est-ce qu'elle parlera aussi de moi en mal un jour ?
  • Pourquoi cette personne ne réalise-t-elle pas qu’on ne dit pas des choses comme ça ?

Vous ne voulez pas qu'un responsable du recrutement pense ces choses à votre sujet pendant un entretien d'embauche. Si vous vous sentez découragé(e) à votre poste actuel ou si vous vous êtes senti lésé(e) par la façon dont vous avez été traité(e) dans votre dernier emploi, reformulez la situation de façon positive. Expliquez ce que vous avez retiré de cette expérience et comment vous pensez que cette opportunité est le bon défi, au bon moment de votre carrière.

Que faire après l'entretien d'embauche

Vous avez quitté la salle d'entretien et vous vous sentez bien. Les choses se sont bien passées. Mais vous ne savez pas encore si vous avez décroché le poste. Voici ce qu'il faut faire ensuite.

17. Évaluer l'entretien

Dès que l'entretien est terminé, faites le point sur son déroulement. Notez les questions qui vous ont été posées, ainsi que vos réponses. Il s'agira d'un matériel utile auquel se référer en cas d'entretien de suivi. Cela vous aidera également à identifier tout ce que vous avez manqué ou que vous auriez aimé dire, afin de vous améliorer lors de futurs entretiens. Si vous avez mentionné l'une de ces 14 choses à ne jamais dire lors d'un entretien d'embauche, notez-le également, afin de vous préparer dans l’éventualité où on vous poserait la même question à l'avenir.

Si vous n'êtes pas retenu(e) pour le poste, ne le prenez pas trop à cœur. Même si cela peut être pénible sur le moment, mais des opportunités plus nombreuses et plus intéressantes vous attendent. Il suffit de consulter les exemples concrets dans notre blog sur le rejet lors des entretiens d'embauche.

18. Suivi

Faites un suivi auprès du responsable du recrutement en envoyant un e-mail de remerciement après l'entretien dès que possible, idéalement le jour même. Cela aidera à vous faire remarquer et à faire bonne impression. Envoyez un e-mail concis. Montrez au recruteur que vous appréciez son temps et l'opportunité qui vous est offerte, et abordez les points suivants :

  • Quelque chose que vous avez partagé pendant l'entretien, une histoire ou un lien commun, par exemple. Vous avez peut-être parlé de votre famille, de vos animaux domestiques ou de la météo. Tout ce qui est unique à votre entretien d'embauche et que vous pouvez mentionner vous rendra mémorable.
  • Pourquoi vous pensez être le ou la bonne candidate pour l'entreprise et comment vous aimeriez avoir l'opportunité de rejoindre l'équipe. Réaffirmez que vos compétences et vos centres d'intérêt font de vous la personne idéale pour ce poste.
  • Toute information susceptible de renforcer votre dossier et que vous n'avez pas communiquée lors de l'entretien - un lien ou un exemple de tâche que vous avez effectuée et qui se rapporte à un problème auquel l'entreprise est confrontée, par exemple. Vous pouvez utiliser l'évaluation de votre entretien d'embauche pour vous y aider.
  • Si vous avez rencontré ou discuté avec d'autres membres du personnel pendant votre visite de l'entreprise, envisagez d'envoyer un e-mail exprimant votre gratitude à ces personnes également. Cela ne peut qu'aider votre affaire.

Si vous avez la chance de recevoir plusieurs offres d'emploi, vous devrez peut-être en refuser une ou plusieurs. Faire cela avec amabilité et professionnalisme peut vous aider à préserver une bonne relation avec l'entreprise - on ne sait jamais, vos chemins pourraient se croiser à nouveau. Voici nos meilleurs conseils pour décliner une offre d'emploi.

Rédigez votre CV en 15 minutes
Rédigez votre CV en 15 minutes
Utilisez des modèles de CV professionnels testés sur le terrain qui suivent les « règles de CV » exactes que recherchent les employeurs.
Créer mon CV
Rédigez votre CV en 15 minutes
Rédigez votre CV en 15 minutes
Utilisez des modèles de CV professionnels testés sur le terrain qui suivent les « règles de CV » exactes que recherchent les employeurs.
Créer mon CV
Partager cet article
Continuer à lire
Entretien d'embauche16 min de lecture
L’entretien d’embauche : comment bien s’y préparer… et le réussir !
L’entretien d’embauche : comment bien s’y préparer… et le réussir !
CV8 min de lecture
Comment télécharger votre CV dans LinkedIn (3 méthodes)
Comment télécharger votre CV dans LinkedIn (3 méthodes)
Carrière8 min de lecture
Comment négocier votre salaire
Comment négocier votre salaire
Lettre de Motivation27 min de lecture
Comment rédiger une lettre de motivation
Comment rédiger une lettre de motivation
Tout parcourir
Ce site web utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur et effectuer des analyses et du marketing. En utilisant notre site web, vous consentez à tous les cookies conformément à nos Politique de cookies et Politique de confidentialité.
Accepter les cookies