1. Blog
  2. Entretien d'embauche
  3. L’entretien d’embauche : comment bien s’y préparer… et le réussir !
Écrit par Virginie van der WerfVirginie van der Werf

L’entretien d’embauche : comment bien s’y préparer… et le réussir !

16 min de lecture
L’entretien d’embauche : comment bien s’y préparer… et le réussir !
Développé par :Nadiia Zhelieznova
Passage en revue des questions d’embauche incontournables et points pratiques pour ne rien oublier et décrocher un job de rêve.

Vous avez repéré le job de vos rêves, vous avez envoyé votre candidature et décroché un entretien d’embauche : vous y êtes presque... mais il faut encore vous distinguer lors de l’entretien et bien répondre aux questions d’embauche. Comment faire ? Voici quelques conseils et astuces qui vous permettront de vous rassurer et de briller lors de cette épreuve.

L'entretien d'embauche est l’une des dernières étapes du processus de recrutement durant laquelle le candidat et l’employeur se rencontrent pour la première fois. L'objectif de l’entretien d’embauche est, pour l'employeur, de vérifier l'adéquation entre les compétences du candidat et les besoins de l’entreprise, et pour le candidat de démontrer qu’il ou elle est la personne idéale pour le poste. Dans ce blog, nous allons couvrir tout ce qu’il faut savoir, comme :

  • Comment se préparer pour un entretien d’embauche
  • Les questions les plus fréquentes sur votre personnalité
  • Comment réussir face aux questions délicates dites « tests ou pièges »

Conseils pour se préparer à un entretien d'embauche

L’entretien d’embauche  permet en effet au candidat de présenter ses qualités et compétences en termes de méthode de travail, de compréhension, d’argumentation, de discipline - pour n’en citer que quelques-unes -, sa motivation, et son expérience professionnelle en relation avec le poste à pourvoir. L’employeur, quant à lui, profite de l’entretien d’embauche pour donner plus d’explications sur le poste à pourvoir, approfondir les tâches à accomplir et poser des questions plus délicates. C’est donc, pour les candidats comme pour les employeurs, une étape cruciale, pouvant être stressante, à laquelle il faut bien se préparer.

Mais comment ? Il faut tout d’abord se mettre à la place de l’employeur et faire la liste des questions d’embauche qui pourraient être formulées. 

Les entretiens d’embauche peuvent différer en style, formel ou informel, tout dépend de l’entreprise, mais certaines questions sont vraiment incontournables. Dans les prochains chapitres, vous trouverez des exemples des questions d’embauche les plus fréquentes et nos conseils pour y répondre.

Le guide final de l'entretien
Article connexe
Le guide final de l'entretien

Passer un entretien est stressant. La préparation et la pratique sont les meilleurs moyens de se préparer pour le grand jour. Voici tout ce que vous devez prendre en compte avant de vous présenter à l'entretien pour mettre toutes les chances de votre côté et obtenir un résultat positif

7 exemples de questions pour apprendre à vous connaître ou obtenir des informations sur votre personnalité

Votre personnalité joue un rôle important dans l'environnement de travail moderne, il est donc normal qu'un responsable du recrutement veuille apprendre à vous connaître dès le début de l'entretien. Veillez à rester vous-même, tout en conservant un niveau de professionnalisme conforme au ton de l'entreprise. N'oubliez pas que l'objectif est de montrer que vous êtes un candidat idéal. Voici 6 exemples de questions auxquelles vous devez vous préparer.

  1. Parlez-moi de vous ? ou Pouvez-vous vous présenter ? 
    C’est généralement la toute première question posée lors de l’entretien. L’employeur souhaite que vous lui présentiez de façon succincte votre expérience professionnelle, ou au moins votre formation et les stages que vous avez suivis si vous commencez dans la vie professionnelle. Préparez-vous à cela en vous exerçant au préalable avec des amis, par exemple.
  2. Quels sont vos points forts ? 
    Réfléchissez à cette question en vous appuyant sur les mots clés de la description du poste à pourvoir et de votre CV et lettre de motivation.
  3. Quels sont vos points faibles ? 
    Pensez éventuellement à les transformer en points forts en réfléchissant au poste à pourvoir, comme l’opiniâtreté, par exemple.
  4. Pouvez-vous travailler sous pression ? 
    Citez par exemple une situation où vous avez trouvé une solution à un problème de délai de livraison ou un dommage à résoudre.
  5. Pouvez-vous travailler de façon autonome ? 
    Réfléchissez à ce que vos tâches dans vos postes précédents ou lors de vos études.
  6. Êtes-vous ponctuel(le) ? 
    Si tel n’est pas le cas, parlez d’axes d’amélioration !
  7. Quels sont vos loisirs ?
    Cette question  semble anodine, mais elle pourrait compléter les compétences utilisées dans le poste. Par exemple, si vous occupez un poste qui exige une certaine endurance physique, vous pourriez parler de votre passion pour le vélo.

5 questions d’embauche sur votre motivation

Être motivé(e), ça fait toute la différence pour une entreprise : l’employeur recherche les candidats les plus motivés au monde.

  1. Pourquoi avoir répondu à notre annonce ? ou Pourquoi vouloir travailler chez nous ?
    Montrez que vous avez fait des recherches sur l’entreprise et que vous connaissez le produit ou les services proposés, ainsi l’image de marque et la notoriété de l’entreprise.
  2. Quelle est votre motivation pour ce poste ? 
    Montrez que vous avez fait des recherches sur le poste à pourvoir à l’aide de l’annonce, les communications sur les réseaux.
  3. Êtes-vous disponible à court terme ?
    Il se pourrait que l’entreprise doive répondre à un projet urgent. Peut-être est-il possible de négocier un départ à court terme avec l’entreprise où vous êtes en poste actuellement.
  4. Êtes-vous mobile ? 
    Il est possible, suivant l’entreprise, que vous soyez amené(e) à vous voyager de temps à autre.
  5. Accepteriez-vous une rémunération inférieure à celle que vous percevez à l’heure actuelle ?
    Cette question est complexe : peut-être est-il sage de proposer un salaire inférieur si vous souhaitez réellement intégrer l’entreprise en proposant une augmentation substantielle après 6 mois. Ou vous estimez que vos compétences sont telles qu’il va de soi que votre rémunération sera plus élevée.

5 questions sur votre expérience

Votre expérience professionnelle pourrait être déterminante pour décrocher le job. C’est pourquoi l’employeur va vouloir vous poser des questions sur votre parcours. 

  1. Avez-vous exercé des responsabilités d’encadrement ?
    Appuyez-vous sur votre CV, l’employeur souhaite valider les informations que vous lui avez transmises.
  2. Pourrais-je appeler quelques-uns de vos collègues ou même votre manager RH pour leur demander de vous recommander ?
    Pensez à poser la question à vos collègues à l’avance, avant qu’on ne les appelle.
  3. Pourriez-vous me dire comment se déroule une journée type à votre travail ?
  4. De quoi êtes-vous fier(fière) si vous repensez aux dernières années à votre travail ?
    Pensez à une réalisation particulièrement bien réussie, de type professionnel ou lors de vos études, où vous pourrez mettre vos qualités en avant et présenter vos défauts ou plutôt vos axes d’amélioration, un terme plus positif.
  5. Avez-vous eu à résoudre une situation difficile et comment avez-vous fait ?
    Citez, par exemple, une situation où vous avez trouvé une solution à un problème de délai de livraison ou un dommage à résoudre (voir la question du travail sous pression).

6 questions sur vos compétences

Des réponses à des questions d’embauche qui pourraient vous faire vous distinguer des autres candidats.

  1. Quelle expérience avez-vous dans notre domaine ?
    Appuyez-vous sur votre CV ou stages.
  2. Aimez-vous travailler en équipe ?
    Citez un projet mené de front avec une équipe de collègues ou d’étudiants.
  3. Êtes-vous un leader ?
    Avez-vous encadré une équipe et réussi à mener un projet complexe à sa fin ? Appuyez-vous sur votre CV et lettre de motivation pour démontrer votre sens du management et de la communication.
  4. Êtes-vous un adepte de la formation continue ?
    Si oui, illustrez cela avec quelques exemples récents.
  5. Maîtrisez-vous les outils logiciels que nous utilisons ? 
  6. Maîtrisez-vous d’autres langues que celle de l’entreprise à l’oral, mais aussi à l’écrit ?
    Il est possible que l’entreprise utilise l’anglais comme langue de travail. D’autres langues étrangères sont un atout.

4 questions sur votre curiosité pour l’entreprise et votre ambition

Lorsque vous aurez passé l’étape de l’agence intérim ou du cabinet de recrutement, l’employeur voudra s’assurer lui-même de l’intérêt que vous portez à l’entreprise : vos recherches préalables à ce sujet seront alors cruciales.

  1. Que savez-vous sur notre entreprise ?
    Montrez que vous avez fait des recherches sur l’entreprise et que vous connaissez le produit ou les services proposés, ainsi que l’image de marque et la notoriété de l’entreprise.
  2. Pourriez-vous me donner les avantages de nos produits par rapport à ceux de la concurrence ?
  3. Quelle fonction aimeriez-vous exercer d’ici 5 ans ?
    Il s’agit là d’une question test qui permet de savoir si le candidat a réfléchi au sujet. Il faut rester humble, mais afficher aussi votre ambition. Si vous avez bien fait vos recherches sur l’entreprise, vous savez quelles sont les possibilités de carrière dans cette entreprise.
  4. Quel est votre salaire actuel et quelles sont vos prétentions salariales ? Connaissez-vous votre valeur sur le marché ?
    Réfléchissez à cela et proposez une fourchette en définissant un salaire minimum. N’oubliez pas de vous renseigner sur les avantages annexes comme les primes, le véhicule de société, etc.

Comment réussir les questions d’embauche délicates dites « tests ou pièges » visant à tester vos réactions

Si vous avez pris le temps de bien y réfléchir, celles-ci ne devraient pas vous poser de problèmes.

  1. Pourquoi quitter votre poste actuel ?
    Avez-vous été licencié(e) ou souhaitez-vous passer à autre chose ? Pensez à répondre de façon calme et humble, sans oublier d’afficher votre motivation.
  2. Pourquoi devrais-je vous choisir ?
    L’employeur souhaite savoir si le candidat a bien compris la mission et les objectifs du poste à pourvoir. Montrez que vous êtes motivé(e) en donnant des exemples des projets que vous avez menés à bien.
  3. Avez-vous postulé ailleurs ?
    Vous pouvez toujours répondre dans l‘affirmative sans pour autant donner de noms.
  4. Vous habitez loin, comment allez-vous faire pour être ponctuel ? Comptez-vous déménager à court terme ?
  5. Nous travaillons parfois en shifts, si un client est pressé, cela pourrait vous poser des problèmes ? 
  6. Savez-vous que nous avons un code de déontologie ? Et qu’il faut absolument le respecter ?
    Montrez que vous avez lu ce code qui figure généralement sur le site de l’entreprise.
  7. Qu’allez-vous faire un fois en poste ?
    Pensez à évoquer des exemples de projets réussis dans votre poste actuel pour prouver votre motivation, sans pour autant faire preuve de trop de confiance.
  8. Avez-vous des questions ?
    Il s’agit généralement de la dernière question en entretien d’embauche. C’est le moment d’être curieux(se), de poser toutes les questions qui sont restées en suspens : le lieu de travail, la constitution de l’équipe, une journée type. Mais aussi le moment de penser aux étapes suivantes : si votre candidature est retenue, quel sera le prochain rendez-vous, comment pourrait se dérouler le processus d’intégration éventuel.

Des conseils généraux pour être confiant pendant votre prochain entretien d'embauche

Soyez honnête

Il est important de répondre à ces questions sans mentir : si vous êtes embauché(e), vous passerez peut-être beaucoup de temps dans l’entreprise aux côtés de l’employeur et vous seriez vite démasqué(e). Essayez aussi d’être spontané(e), faites un peu d’exercices de respiration ou de relaxation avant de vous y rendre si vous stressez, vous vous sentirez mieux.

Pensez à demander quelles sont les étapes prochaines

Vous avez donc bien réfléchi aux réponses à fournir à différentes questions de l’employeur, mails ce n’est pas tout. Qu’en est-il des questions pratiques ? Il faut tout d’abord penser à bien étudier l’itinéraire pour vous y rendre et à réfléchir à un itinéraire B dans le cas d’un éventuel problème de transport. Ensuite, pensez à emmener votre CV et lettre de motivation. Avoir un document devant soi ou en main permet de se poser et de ne rien oublier des points cruciaux.

Conseil d'expert

N'oubliez pas des éventuels problèmes techniques

Il se peut aussi que cet entretien d’embauche se déroule d’abord en vidéoconférence, dans ce cas, réfléchissez dans quelle pièce installer votre téléphone ou ordinateur pour être le plus à l’aise.

Habillez-vous correctement

Parlons maintenant de votre apparence, un point qui peut être déterminant : vous ne savez pas comment vous habiller ?! Si vous avez un peu réfléchi et que vous vous êtes bien préparé(e) aux questions d’embauche, vous commencez à connaître le style de l’entreprise. Est-ce une entreprise plutôt formelle, plutôt décontractée, ou faut-il porter un uniforme ? Consultez leur site web, leurs pages de réseaux sociaux, leurs vidéos sur YouTube et vous verrez certainement ce qu’il en est. 

Soyez patient et persévérant

Pour conclure, restez vous-même, vous n’êtes pas obligé(e) de tout dire, mais ce que vous dites doit être la vérité. Ensuite, pensez à faire une petite évaluation pour que chaque entretien, quel qu’il soit, contribue à votre expérience et que le prochain soit meilleur. Si vous avez envoyé de nombreuses candidatures, il est bon de faire un suivi sur Excel pour ne rien oublier et rappeler les bonnes personnes au bon moment.

Aperçu statistique

En effet 66 % des recruteurs affichent une durée entre 3 et 6 semaines avant de proposer une offre finale d’embauche selon l’enquête de MRI Network 2017. Alors que le délai moyen entre l'entretien et la proposition pour les nouveaux diplômés de l'enseignement supérieur est de 24,5 jours. (L'équilibre des carrières)

Principaux points à retenir

  • Un entretien d'embauche est souvent la dernière étape avant qu'une décision d'embauche ne soit prise, il est donc important de se préparer et de prendre cette opportunité au sérieux.
  • Assurez-vous de faire des recherches sur l'entreprise et le poste afin de pouvoir proposer des réponses spécifiques aux questions les plus courantes.
  • N'oubliez pas de vous habiller comme il se doit et de régler à l'avance les éventuels problèmes techniques si l'entretien se déroule par vidéoconférence.
  • N'oubliez pas : soyez vous-même et montrez à un employeur ce dont vous êtes capable. À vous de jouer !
Rédigez votre CV en 15 minutes
Rédigez votre CV en 15 minutes
Utilisez des modèles de CV professionnels testés sur le terrain qui suivent les « règles de CV » exactes que recherchent les employeurs.
Créer mon CV
Rédigez votre CV en 15 minutes
Rédigez votre CV en 15 minutes
Utilisez des modèles de CV professionnels testés sur le terrain qui suivent les « règles de CV » exactes que recherchent les employeurs.
Créer mon CV
Partager cet article
Continuer à lire
Carrière23 min de lecture
Le diplôme universitaire de la personne la plus riche dans chaque pays
Le diplôme universitaire de la personne la plus riche dans chaque pays
Lettre de Motivation27 min de lecture
Comment rédiger une lettre de motivation
Comment rédiger une lettre de motivation
Carrière8 min de lecture
“Le job du futur”, la première bourse d’études Cvapp : le règlement
“Le job du futur”, la première bourse d’études Cvapp : le règlement
Lettre de Motivation12 min de lecture
Comment rédiger ou demander une lettre de recommandation
Comment rédiger ou demander une lettre de recommandation
Tout parcourir
Ce site web utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur et effectuer des analyses et du marketing. En utilisant notre site web, vous consentez à tous les cookies conformément à nos Politique de cookies et Politique de confidentialité.
Accepter les cookies