1. Blog
  2. Lettre de Motivation
  3. Les compétences en communication incontournables pour votre CV
Écrit par Paul DruryPaul Drury

Les compétences en communication incontournables pour votre CV

22 min de lecture
Les compétences en communication incontournables pour votre CV
Développé par :Nelly Borisova
Inclure vos compétences en communication sur votre CV montre au recruteur que vous gérez vos projets tout en collaborant efficacement avec votre équipe. Nous vous aidons à comprendre les qualités d’un bon communicant et comment présenter ces compétences sur votre candidature.

La communication est une compétence clé dans un environnement professionnel, que ce soit en présentiel ou via des canaux digitaux. Maîtriser la communication permet de faire passer les bons messages et de partager les informations les plus pertinentes avec vos collègues et vos clients.

Les compétences en communication à mettre en avant varient en fonction de plusieurs facteurs : votre domaine d’activité, votre niveau d’expérience, votre poste… Ces aptitudes vous aident à mieux travailler et à accéder à de nouvelles opportunités. Nous vous aidons à bien comprendre les composants de la communication et à mettre en avant vos compétences pendant votre recherche d’emploi.

Quels sont les 4 types de communication ?

Les compétences en communication se résument en 4 grandes catégories : 

  • Communication verbale  
  • Communication non-verbale 
  • Communication écrite
  • Communication visuelle

Quels sont les éléments qui composent les 4 types de communication ? Nous vous donnons un aperçu ci-dessous : 

1/ La communication verbale 

La communication verbale inclut les idées transmises par les mots. Dans le monde professionnel, ce sont par exemple les conversations en personne ou à distance, les présentations et les réunions. 

Plusieurs aspects composent la communication verbale : 

  • Articulation : la capacité à s'exprimer clairement et succinctement.
  • Ton et intonation : la variation de votre voix peut modifier le sens d'une phrase.
  • Le rythme : la vitesse à laquelle vous parlez peut avoir un impact sur la façon dont votre message est reçu.
  • Le vocabulaire : les mots que vous utilisez peuvent renforcer ou atténuer votre message.
  • L'écoute active : la capacité à se concentrer pleinement, à comprendre, à répondre et à se souvenir de ce qui est dit.

2/ Communication non-verbale 

Ce type de communication inclut tout ce qui est transmis en complément des mots : les gestes, les expressions faciales, la posture, la tonalité de la voix.

La communication non-verbale a une influence majeure sur la communication verbale et la manière dont vous transmettez votre message. S’il y a un décalage entre ce que vous dites et votre langage corporel, votre interlocuteur le ressentira.

Voici les principaux éléments de la communication non- verbale : 

  • Langage corporel : posture, gestes et expressions faciales.
  • Contact visuel : il montre que vous êtes engagé et attentif.
  • Proximité : la distance physique entre les personnes peut avoir un impact sur le message.
  • Toucher : le contact physique peut transmettre des émotions comme le réconfort et la compréhension, mais devrait être utilisé avec précaution en fonction de votre interlocuteur.
  • Paralangage : les éléments vocaux autres que les mots, comme l'intonation, le ton et le rythme.

La communication non verbale représenterait jusqu’à 93 % de la communication, selon les recherches d’Albert Mehrabian. Étant donné l’importance de ces attributs dans votre communication, prêtez-y une attention particulière et trouvez des moyens de les améliorer. Veillez également à ce que ces éléments soient cohérents avec votre discours en entretien d’embauche.

3/ Communication écrite

Cela englobe la transmission d'informations avec des mots écrits. Cette communication peut prendre de nombreuses formes, en version manuscrite ou digitale : lettres, rapports, présentations PowerPoint, articles en ligne… 

Plusieurs nuances composent la communication écrite : 

  • Clarté : rédaction claire et concise, sans jargon ni langage compliqué.
  • Grammaire et syntaxe : structure des phrases, ponctuation et orthographe correctes.
  • Structure : organisation logique du texte pour guider le lecteur dans son message.
  • Ton : l'attitude émotionnelle exprimée dans le texte.
  • Révision et relecture : la capacité à revoir et à améliorer le contenu écrit.

Dans le monde professionnel et du recrutement, cette forme de communication est très présente sur les outils digitaux. Le recruteur évaluera votre communication écrite grâce à votre CV, lettre de motivation et vos emails. Apportez donc un soin particulier à ces éléments. 

4/ Communication visuelle

Cela inclut des outils tels que des images, graphiques, images et vidéos… Ils viennent généralement en complément de la communication écrite, par exemple dans des présentations ou des articles. 

Utiliser des visuels dans votre communication facilite la compréhension et la mémorisation de votre message. Des études montrent que notre cerveau traite les visuels 60 000 fois plus vite que le texte  Savoir comment utiliser des visuels pour qu’ils soutiennent votre communication est une compétence clé.

Différentes options s’offrent à vous : 

  • Graphiques et tableaux : l'utilisation d'aides visuelles pour représenter les données.
  • Icônes et symboles : éléments visuels simples qui peuvent être rapidement compris.
  • Principes de conception : l'utilisation efficace d'éléments tels que la couleur, le contraste et l'équilibre dans les présentations visuelles.
  • Indices non verbaux : comprendre comment des éléments tels que le cadrage, la mise au point et le mouvement transmettent un sens dans des supports visuels tels que les vidéos et images.

L’utilisation de ces éléments dans votre CV peut vous aider à vous démarquer et à rendre plus compréhensible votre parcours. Vous pouvez par exemple utiliser des icônes pour illustrer les outils que vous maîtrisez, ainsi que des couleurs et encadrés pour améliorer la mise en page de votre CV. Si vous travaillez dans un métier créatif comme le marketing ou le design, ces éléments seront d’autant plus importants pour mettre en valeur votre portfolio. 

Quelles sont les trois caractéristiques d'une communication efficace ?

La communication est un domaine complexe, comme le montrent les éléments composant les quatre types de communication. Pour vous aider à être un bon communicant, voici trois caractéristiques d’une communication efficace à connaître : 

  • Clarté : votre message doit être clair et facilement compréhensible par vos interlocuteurs. Prenez le temps de vous mettre à leur place : quelles sont leurs connaissances sur le sujet ? De quel niveau de détails ont-ils besoin ? Mieux vaut adapter son message à son audience et se concentrer sur le message essentiel.
  • Précision : le niveau de précision va également dépendre de votre audience et du contexte. Les informations concrètes comme des exemples et des chiffres permettent d’être plus précis, ce qui contribue à une communication efficace.
  • Ouverture : la communication n’est pas à sens unique. Prenez soin de bien préparer votre message mais soyez également ouvert aux retours et aux questions de votre audience. Cela vous aidera à adapter votre communication à vos interlocuteurs pour renforcer votre message.

Ces trois caractéristiques peuvent vous aider à comprendre quel est le profil d'un bon communicant : gardez-les en tête pour vos prochaines candidatures. 

Quelles sont les aptitudes en communication à inclure sur votre CV ?

Maintenant que vous connaissez les grands principes d’une bonne communication, vous voulez certainement savoir comment les mettre en valeur. Il existe de nombreuses manières de dire que vous avez de bonnes compétences en communication dans un CV.

Conseil d'expert

Comment puis-je communiquer sur les soft skills ?

Les compétences en communication font partie des “soft skills”, c’est-à-dire les capacités complémentaires aux “hard skills” propres à votre métier.

Les soft skills incluent des compétences humaines, relationnelles et personnelles, qui se manifestent dans diverses situations. Il est recommandé de bien choisir les adjectifs pour les décrire et d’inclure des exemples concrets avec des résultats qualitatifs et des chiffres.

Soyez également prêts à présenter ces exemples en entretien et veillez à ce que votre attitude soit cohérente avec les soft skills mentionnées sur votre CV.

Voici plusieurs compétences en communication que vous pouvez inclure sur votre CV : 

Travail en équipe

La collaboration en équipe est une aptitude très recherchée en entreprise. Cela mobilise plusieurs compétences relationnelles et en communication. Savoir travailler en équipe permet de garantir la réussite des projets et de faire émerger de nouvelles idées. 

Empathie

L’empathie est la capacité à se mettre à la place des autres et à les comprendre. La vraie empathie se manifeste dans les actions, lorsque ce que vous faites est influencé par ce que votre interlocuteur vous a dit. L’empathie est particulièrement appréciée si vous êtes manager d’une équipe ou que vous collaborez avec des personnes d’autres cultures. Des études montrent que l’empathie serait la compétence la plus recherchée chez les dirigeants. Une personne empathique adapte sa communication à ses interlocuteurs, pour créer une relation saine et de confiance.

Capacité d’écoute 

Un bon communicant ne se concentre pas uniquement sur son message, mais aussi sur ceux de ses interlocuteurs. Avoir une posture d’écoute active signifie de se concentrer réellement sur ce que disent les autres personnes pour y répondre de manière pertinente et approfondir la discussion avec des questions.

Conseil d'expert

 N’ayez pas peur des moments de silence pour bien comprendre les messages. Vos interlocuteurs apprécieront que vous preniez le temps nécessaire pour partager une réponse réfléchie. Si vous répondez immédiatement, vous pourriez donner l'impression de ne pas avoir bien écouté.

Esprit de synthèse 

Face au flux d’informations que nous recevons quotidiennement, avoir un esprit de synthèse est une compétence recherchée. Elle décrit la capacité à résumer des sujets de manière claire et précise. Cela est par exemple utile pour présenter en quelques points un projet à vos collègues. Les meilleurs communicants ont généralement un bon esprit de synthèse, ce qui aide à rendre leur message mémorable et percutant.

Gestion des feedbacks

Les feedbacks sont un élément essentiel d’une bonne communication. Communiquer les points positifs et les axes d’amélioration permet de maintenir une bonne ambiance de travail et d’être efficace. Fournir des retours de manière constructive est une compétence à maîtriser pour bien communiquer avec ses collègues et maintenir une cohésion d’équipe. 

Compétences rédactionnelles 

La communication écrite occupe une place majeure dans le monde professionnel, sous différentes formes : emails, messages instantanés, rapports, présentations… De bonnes compétences rédactionnelles incluent une parfaite maîtrise de l’orthographe et de la syntaxe. Il est également important de présenter les informations de manière claire et de prêter attention à la mise en forme des textes. 

Conseil d'expert

Les domaines comme le journalisme et la communication nécessitent d’excellentes compétences rédactionnelles. Si vous travaillez dans ces secteurs, incluez à votre candidature des exemples de contenus que vous avez rédigés. Le recruteur pourrait également vous demander de réaliser des tests de rédaction.

Négociation

Savoir négocier contribue à une bonne communication, aussi bien avec son équipe qu’avec des interlocuteurs externes. La négociation fait appel à d’autres compétences comme l’écoute et l’empathie. Cette aptitude est indispensable aux fonctions commerciales : assurez-vous de bien la mettre en avant si vous travaillez dans ce domaine. 

Ouverture d’esprit

En entreprise, nous travaillons souvent avec des personnes ayant des idées différentes des nôtres, ce qui entretient la richesse des échanges. Être capable d’accueillir ces idées, de prendre le temps de les comprendre est une compétence clé qui peut amener des solutions innovantes. Cette approche est particulièrement appréciée dans une équipe internationale et dans les métiers créatifs. 

Conseil d'expert

Une conversation est productive quand les opinions se combinent pour trouver de nouvelles idées. Les mauvais communicateurs insistent pour faire passer leur message, tandis que les bons communicants essaient de comprendre pourquoi l’audience n’est pas réceptive.

Communication orale 

Comme nous l’avons vu, la communication verbale est l’un des 4 types de communication à maîtriser. S’exprimer de manière claire à l’oral est un atout utile à de nombreuses situations professionnelles : réunions d’équipe, rendez-vous avec un client, présentations… Ces compétences incluent la prise de parole en public, mais aussi le fait de communiquer efficacement en face-à-face.  

Transparence

Un bon communicant n’a pas peur de partager des informations de manière honnête et avec transparence. Partager l’ensemble des informations, y compris celles négatives, va aider à bien comprendre votre message. Montrer de l’authenticité va également aider à créer un lien de confiance avec vos interlocuteurs.

Conseil d'expert

La transparence peut être démontrée tout au long du processus de recrutement : n’ayez pas peur de parler de vos échecs au recruteur. Cela lui montrera votre capacité à vous remettre en question et à gérer les situations difficiles. En ne cherchant pas à être un candidat parfait, vous montrez votre transparence et renforcez la confiance de votre interlocuteur. 

Ces 10 exemples de compétences permettent de mieux comprendre quel est le profil d'un bon communicant. Si vous les incluez, assurez-vous de pouvoir les justifier avec des exemples et de les démontrer durant les étapes du recrutement. 

Comment développer ses habiletés de communication ?

Les compétences en communication sont mises en pratique au quotidien, que ce soit dans votre vie personnelle ou professionnelle. Dans votre carrière, être un bon communicant vous aide à travailler plus efficacement en équipe, et à mettre en avant l’impact de votre travail pour obtenir de nouvelles opportunités.

Il existe de nombreuses occasions d’améliorer vos compétences en communication : 

  • Suivre une formation : les formations peuvent vous aider à améliorer tous les aspects de votre communication : prise de parole, rédaction, langage non-corporel… Si ces compétences sont nécessaires à votre poste, il est possible que votre entreprise vous aide à trouver la bonne formation et à la financer. Dans une étude menée au niveau européen, 96 % des répondants considèrent d’ailleurs la formation continue comme essentielle.
  • Prendre la parole en public : pour améliorer votre communication à l’oral et votre langage non-verbal, saisissez les occasions de prendre la parole en public. Cela peut se faire progressivement : présentation devant votre équipe, participation à un événement interne… Vous pourrez ainsi gagner en confiance petit à petit et vous améliorer.
  • Demander des retours : les personnes autour de vous peuvent vous aider à améliorer vos compétences en communication. Faites appel à des personnes de confiance pour vous aider à identifier les points forts et les axes à améliorer dans votre communication.
  • Observer les meilleurs communicants : que ce soit en entreprise, dans des conférences comme les TED Talks ou des livres, vous avez chaque jour l’occasion d’observer des personnes ayant de bonnes compétences en communication. Lorsque cela arrive, prenez le temps d’analyser les points forts de la communication de cette personne.
  • Travailler votre esprit de synthèse : cela est une compétence que vous pouvez travailler facilement de différentes manières. Avant de finaliser une lettre de motivation ou de faire une présentation, prenez du recul pour déterminer si vous pouvez être plus synthétique. Vous pouvez également vous entraîner en résumant des articles que vous lisez.

Quelles compétences pour travailler dans la communication ?

Les compétences en communication que nous avons présentées sont nécessaires pour tout type de poste, quel que soit votre domaine d’activité. Dans le domaine de la communication, certaines de ces compétences seront particulièrement utiles : compétences rédactionnelles, esprit de synthèse, travail en équipe.

Si vous visez un poste de chargé de communication ou dans le marketing, vous pouvez également travailler sur d’autres compétences comme : 

  • La gestion de projet pour coordonner des campagnes de communication.
  • La maîtrise de certains outils comme les réseaux sociaux ou les logiciels de graphisme.
  • La créativité pour trouver des idées qui aident la marque à se démarquer.
  • L’esprit analytique pour étudier les retours des clients et les performances des campagnes.

Ces éléments sont des exemples des qualités requises pour exceller dans le domaine de la communication. Prenez également le temps de vous renseigner sur les compétences en communication spécifiques au poste que vous visez. 

Récapitulatif sur les compétences en communication

Les compétences en communication font partie des soft skills indispensables à tous les métiers, tout comme les compétences relationnelles. Prenez le temps de rechercher les compétences en communication les plus pertinentes pour le poste que vous visez. Vous pourrez ainsi les inclure dans votre CV et lettre de motivation.

Prêtez une attention particulière au choix des adjectifs et des exemples pour illustrer vos compétences. Souvenez-vous que le recruteur pourra évaluer ces aptitudes durant vos interactions, privilégiez donc l’honnêteté et la transparence. Enfin, gardez en tête quels sont les 4 types de communication, afin de les mettre en pratique durant le processus de recrutement et dans votre carrière. 

Rédigez votre CV en 15 minutes
Rédigez votre CV en 15 minutes
Utilisez des modèles de CV professionnels testés sur le terrain qui suivent les « règles de CV » exactes que recherchent les employeurs.
Créer mon CV
Partager cet article
Continuer à lire
Entretien d'embauche33 min de lecture
Le guide final de l'entretien
Le guide final de l'entretien. Le top 18 des meilleurs conseils !
Carrière23 min de lecture
Postuler après 50 ans et éviter la discrimination fondée sur l'âge
Postuler après 50 ans et éviter la discrimination fondée sur l'âge
9 min de lecture
Langues sur votre cv
Langues sur votre cv
Carrière8 min de lecture
Comment négocier votre salaire
Comment négocier votre salaire
Tout parcourir
Ce site web utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur et effectuer des analyses et du marketing. En utilisant notre site web, vous consentez à tous les cookies conformément à nos Politique de cookies et Politique de confidentialité.
Accepter les cookies